16 – sur facebook

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquer directement ici

Sur facebook ma popularité
avait commencé à atteindre des sommets
du jour où j’avais assisté ma mère
dans la création de son profil
je me retrouvais avec huit ou dix commentaires vides
des pouces levés des cœurs des barres des têtes de mort des lignes codées du type :
kjq<ldjbmkvqb wmùdkj
les algorithmes n’en revenaient pas
ils m’emmenaient vers les cimes
je commençais à côtoyer d’autres gusses
immensément populaires
des types à six cent trente deux mille amis
me reconnaissaient comme ami
je sentais tourner la chance
j’attendais mon anniversaire
j’essayais de me déshabituer
de tout ce temps pour moi tout seul
je m’apprêtais à devenir
immensément occupé
à pressurer enfin cette vieille éponge
pleine de temps grisâtre
qu’était l’existence de ce corps
à m’échapper par toutes les fibres
optiques
branchées à mon nerf
optique
j’exploserais dans un présent
sans fin
au goût d’orange
parmi des affinités élues
au suffrage censitaire
sur plate-forme participative
merci maman
merci criais-je assis sur ma chaise
les rétro-éclairs
bleu verts blancs
me faisant doucement saigner les paupières

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s